LE BOITIER MAMIYA RZ 67 PRO II

Mamiya RZ67 PRO II

Quelques infos sur le boîtier RZ 67 PRO II

L'appareil Mamiya RZ 67 PRO II est un reflex mono-objectif utilisant des pellicules au format 120 et donnant des négatifs au format 6x7 (56x67 en réalité). C'est le successeur d'une série d'appareils commence par le modèle RB, puis PRO, PRO S, PRO SD et enfin PRO II.
Longtemps utilisé par les professionnels en studio ou pour les photos industrielles et les mariages.
Les premiers modèles étaient entièrement mécanique et le PRO II intègre un peu d'électronique.
Entre le modèle RB et le modèle PRO II les différences essentielles sont les suivantes :
Sur le PRO II l'armement de l'objectif fait également avancer le film d'une vue sur le magasin. Le choix des vitesses se fait sur le boîtier et non plus sur l'objectif.

Le boîtier seul, sans dos ni objectif est un gros cube vide. Le miroir est immense et facile à nettoyer. Le verre de visée s'ôte facilement.
Sur le flan droit on trouve le levier d'armement, la molette de mise au point rapide et la molette de mise au point micrométrique et enfin et le levier à 3 positions :
M : manuel
. action normale
R : rotation du dos
Sur le flan gauche on trouve la molette de changement de vitesses et la molette de mise au point qui est le pendant de celle de droite avec un levier de blocage de la mise au point.
Sur la face avant le déclencheur avec une bague de blocage : tournée vers le point rouge, blocage et tournée vers le point orange : fonctionnement mécanique qui permet de déclencher au 1/400 quand il n'y a pas de pile.
Ayant plusieurs fois déclenché sans le vouloir, en manipulant le boîtier je conseille de systématiquement bloquer le déclencheur pendant la mise en place sur pied et de n'ôter la protection qu'au dernier moment. Autre solution : remettre le volet du dos, cela bloque le déclencheur.

La molette des vitesses a d'autres fonctions :
AEF : quand on utilise le viseur AE FE701
RBL : quand on monte un objectif des modèles RB (vitesse et diaphragme sur l'objectif)
B : ouverture de l'obturateur quand on appuie sur le déclencheur et fermeture quand on relâche l'obturateur.

Dans le viseur apparaissent quelques symboles et si une pile est en place des diodes s'allument pour signaler des anomalies.
Ces diodes sont un peu troublantes au début. Voir page 22 du manuel.

Mamiya RZ67 PRO II

PILES

On peut utiliser indifféremment une pile à l'oxyde d'argent 4SR44 ou une pile alcaline 4LR44. Compte-tenu de la différence de prix il est plus sage d'utiliser une pile alcaline.

DISTANCE DE MISE AU POINT

Quand on passe du reflex 24x36 au Mamiya RZ ou RB la recherche de la distance de mise au point est un travail douloureux jusqu'à ce que l'on ait compris. En effet sur un objectif de 24x36 la distance de mise au point se lit tout bêtement sur le fut de l'objectif. Sur le Mamiya RZ la technique est toute autre car c'est l'objectif que l'on avance ou recule du boîtier pour faire la mise au point. Il faut donc lire la distance sur l'abaque située sur le flanc droit du boîtier. Le manuel du RZ n'est pas très explicite sur la lecture de cette abaque. Il n'y a que sur la notice du RB 67 PROS que la notice est compréhensible.
Ma version : Je monte un 140mm sur le boîtier. Je fais ma mise au point. Jusque là tout va bien.
Sur l'abaque le 140mm est écrit en rouge et la courbe correspondante est la troisième courbe rouge. Je regarde en face de quel chiffre elle arrive sur l'échelle fixe du boîtier. Dans le cas présent :  2 mètres de mise au point. Je peux alors tourner la bague bleue qui est sur l'objectif et vérifier la profondeur de champ. Très faible dans le cas de figure choisi.

distance de mise au point 2 metres

Autre distance de mise au point

Dans l'autre photo (soufflet avancé au maximum) la distance de mise au point est de 1,2 mètres.

distance de mise au point 1,2 metres

LA PLAQUE MYSTERE

Information donnée par Jean-Claude Launey sur le site du grand format à la suite de la question suivante :
"Dans le boitier du Mamiya RZ67 PRO II il y a une plaque revêtue d'un fin velours noir.
Cette plaque se trouve juste derrière le miroir et reste fixe au déclenchement!
Pouvez vous me dire à quoi elle sert."
Réponse :
sur les RB et les RZ il y a bien un obturateur auxiliaire, ou plutôt un volet auxiliaire.
ce volet est derrière le miroir et articulé sur le même axe.
Il protège le film pendant le cycle d'exposition suivant:
- pression sur le déclencheur
- remontée du miroir à l'horizontale sous le verre de visée et bloque l'arrivée de lumière de ce côté.
- fermeture de l'obturateur pour bloquer l'arrivée de lumière par celui-ci.
- fermeture du diaphragme à la valeur présélectionnée.
- verrouillage de la baïonnette d'objectif pour empêcher le démontage.
- relevage du volet de protection de l'émulsion sous le miroir.
- ouverture de l'obturateur pour l'expo du film
- fermeture de l'obturateur.

On réarme le boîtier :
- descente du volet de protection du film.
- descente du miroir
- ouverture et réarmement de l'obturateur
- ouverture du diaphragme à pleine ouverture.
- déverrouillage de la sécurité baïonnette.

Le cycle d'exposition dure environ 1/15 e de seconde. Volet et miroir ont leur déplacement amorti par régulateur centrifuge à friction.